À partir de l'aéroport international Félix Houphouët Boigny d'Abidjan - Port Bouët, onze experts ivoiriens ont embarqué, à destination de Kuala Lumpur en Malaisie. 
Ils appartiennent au comité des experts du FIRCA pour le transfert des technologies éprouvées en matière de palmier à huile en Côte d'Ivoire. 
Cette mission en Malaisie qui à démarré vendredi 08 septembre 2017 pour s'achever le dimanche 17 septembre 2017 a eu pour but de finaliser les contacts préliminaires avec les firmes de commercialisation de six technologies éprouvées identifiées. 
Ces six technologies portent sur 
- La technique de pépinière pour la production de plants de palmier en six mois maximum, au lieu de huit mois et plus en ce moment, à partir de conteneurs à alvéoles, dénommée "Root Trainer"
- L'amélioration de la production des graines germées 
- La perche motorisée. Outil de recolte des régimes de graines dont l'utilisation nécessite en ce moment dans les plantations un important usage de la force physique et qui par les résultats de cette mission va pour être remplacé par un autre type de perche, portant désormais une batterie rechargeable ou à essence, pour réduire la pénibilité des tâches
- L'utilisation de la biomasse et des effluents d'usine pour la fertilisation des plantations avec production de composte
- La technique zéro brulage et 
- La production d'oléine rouge.
Cette délégation ivoirienne composée d'experts du FIRCA, de l'AIPH, du GITHP, de l'APROSAP CI, de la FENACOPAH-CI et du CNRA a eu de nombreuses séances de travail en salle de reunion, dans des cabinets d’officiels, dans des laboratoires de recherches et sur des exploitations agricoles et des périmetres d’expérimentation et de démonstration.
Le voyage en Malaisie, deuxième pays producteur d'huile de palme au monde, derrière l'Indonésie, premier mondial, est financé par le FIRCA sur son budget recherche, budget alimenté par la filière Palmier à Huile de Côte d'Ivoire, neuvième producteur au classement mondial et premier exportateur africain.

 

 

Guy Romain BRISSI