L'AIPH a reçu ce mercredi 24 mai 2017, une importante mission de supervision pour faire l'état d'avancement de la mise en oeuvre de la composante palmier à huile du Projet d'Appui au Secteur Agricole en Cote d'Ivoire (PSAC).

La mission conduite par Nabil CHAHERLI, Chef de projet à la Banque Mondiale avait pour objet de faire le point de la mise en oeuvre du PSAC palmier à la date du 30 avril 2017 et le bilan des activités sur le terrain, en rapport avec les prévisions du projet initial et en rapport avec les nouvelles orientations arrêtées à la précédente revue à mi-parcours du projet PSAC des mois de mai, juin et juillet 2016 dernier. Le rapport présenté par Jean Louis KODO, Président de L'Association Interprofessionnelle de la filière Palmier à Huile (AIPH) et Abdoulaye BERTÉ, Secrétaire Exécutif de l'AIPH a particulièrement retenu l'attention de la mission. Aux dires du chef de mission, c'est avec satisfaction qu'il observe cequi se fait par l'AIPH, malgré les difficultés de démarrage du projet. Nabil CHAHERLI s'est félicité de savoir que désormais la mise en oeuvre du PSAC Palmier est bien rodée avec les importants succès enregistrés sur les volets entretien des pistes, création de plantations et gouvernance de la filière.

Guy Romain BRISSI